Accueil Norvège Un beau cabillaud – Norvège

Un beau cabillaud – Norvège

8
0
145
Cabillaud
Un gros Cabillaud - Norvège

Un gros Cabillaud – Norvège

Une belle prise en mer des barents le 18/01/2013.

Le trip devrait se finir lundi 21/01 vers midi et on devrait décharger à Måløy le 24/01. Tout s’est bien passé dans l’ensemble, malgré un rythme assez intense et un mauvais temps quasiment permanent !  Le bateau est plein.

La suite se fera bien plus au sud, et au filet, donc tout à réapprendre à nouveau… À suivre.

  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Tempête en mer des Barents – Norvège

    Je profite à contre coeur d’un repos forcé pour donner quelques nouvelles. Tout alla…
  • L’hiver au-delà du cercle polaire, aux envions de Tromsø.

    Hiver polaire – Norvège

    Un rapide mot lors d’une pause imprévue. Cause: déplacement de 3 heures plus au nord…
Charger d'autres articles liés
  • Koh Phan gan

    Koh Pha Ngan – Thaïlande

    De retour en Asie après presque deux ans en Europe. C’est pas désagréable ! Après qu…
  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Tempête en mer des Barents – Norvège

    Je profite à contre coeur d’un repos forcé pour donner quelques nouvelles. Tout alla…
Charger d'autres écrits par journaldunvoyageur2
  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Tempête en mer des Barents – Norvège

    Je profite à contre coeur d’un repos forcé pour donner quelques nouvelles. Tout alla…
  • L’hiver au-delà du cercle polaire, aux envions de Tromsø.

    Hiver polaire – Norvège

    Un rapide mot lors d’une pause imprévue. Cause: déplacement de 3 heures plus au nord…
Charger d'autres écrits dans Norvège

8 Commentaires

  1. Maman

    20 janvier 2013 à 17:51

    Oh quel magnifique poisson! Il a l’air très lourd et ce n’ est pas la sardine du port de Marseille. Bonne idée d’ avoir fait une photo. Je suppose qu’il faut un certain temps pour le décrocher des hameçons .
    Bonne suite de pêche!
    Maman

  2. journaldunvoyageur2

    22 janvier 2013 à 0:44

    Le décrocher de l’hameçon. Il n’y en a qu’un, plutôt ridiculement petit par rapport à la taille du poisson. Il faut une poignée de seconde pour le monter dans le bateau, pas le temps de trainer, il n’est pas le seul poisson à arriver !

  3. alex

    30 janvier 2013 à 15:23

    Sympa ta nouvelle copine!!!

    bon sinon toute la petite famille te souhaite un joyeux anniv en retard mais qd même joyeux.

    si j ai tout bien compris tu dois être en train de galérer et d essayer de comprendre comment démêler un filet de pèche…
    bon courage et à bientôt

    tchao frangin

  4. journaldunvoyageur2

    30 janvier 2013 à 23:56

    T’as vu ! En plus, elle était pas trop bavarde, mais là, égorgée, décapitée et congelée, elle est pas du tout chiante du tout.
    Sinon, pour les filets, c’est bien ça. C’est un peu comme un casse-tête chinois, mais sans temps de réflexion. Pour le moment, il y a que très peu de poisson encore, mais je sers quand même à rien… Autant, la pêche à la ligne, je me suis fais une raison, autant jusqu’ici je suis pas sûr de vouloir renouveler l’expérience.
    Des bises à vous cinq.

  5. cao

    1 février 2013 à 23:45

    Coucou,

    je suis contente de lire un mot de toi depuis le début de la pêche au filet.
    J’espère que tu t’y fais petit à petit. Bises
    Carole

  6. journaldunvoyageur2

    2 février 2013 à 21:29

    Coucou Cao,
    Ça va un peu mieux après cette première semaine. On commence à avoir pas mal de poisson, enfin juste depuis aujourd’hui. D’un côté je redoute, et d’un autre, je suis impatient: tant que l’on a peu de poissons, on les surgèle. Dès que les quantités deviennent trop importante, on les conserve dans de la glace, et il reste alors 11 jours de pêche maximum. Du coup, au moins on sait où l’on va, ce qui n’est pas encore le cas pour le moment !
    Voili, normalement, je suis bon pour un trip de plus, plus ou moins deux semaines supplémentaires. Je devrai donc finir cette session fin février je pense. J’essaierai de faire un petit article quand j’aurai le temps et la motivation (ce qui n arrive pas souvent).
    Grosses bises

  7. maman

    4 février 2013 à 13:08

    Coucou
    J’ imagine que poisson surgelé, c’est dans un congélateur et poisson conservé dans la glace, c’est une méthode plus simple qui aboutit au même résultat.
    Contente de voir que le poisson arrive enfin et que tu sembles plus d’attaque.
    Bonne suite et plein de baisers de
    Maman

  8. journaldunvoyageur2

    8 février 2013 à 18:53

    Précision:
    Poisson surgelé = poisson placé dans un surgélateur entre 3 et 4 heures, puis conservé dans un freezer à -18 degré. Un surgélateur congèle de manière accéléré, le freezer est l’équivalent d’un congélateur.
    Poisson dans de la glace = le poisson est conservé frais, la glace, sous forme de petits glaçons que l’on stock avant le départ, fait juste office de frigo.

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le parc Chitwan – Népal

J’ai quitté Katmandou assez rapidement finalement, et un peu paradoxalement par rapp…