Accueil Birmanie La Birmanie. (Myanmar)

La Birmanie. (Myanmar)

2
0
52
Aux environs du lac Inle, dans le nord de la Birmanie.
  • Avant propos:

La Birmanie (Myanmar) est un pays discret qui ne paye pas de mine, mais que beaucoup considère comme l’un des plus beaux pays du monde. Mais c’est aussi la junte militaire au pouvoir depuis 1960 environ: travaux forcés, non respect des droits de l’homme, répression, oppression, emprisonnement des leaders de l’opposition, contrôle des médias et blocage d’internet, … La liste pourrait être longue, sans parler de la paranoïa qui règne dans la pays.

Se pose donc nécessairement la question des bienfaits ou non du tourisme. Le gouvernement a ouvert le pays au tourisme il y a une vingtaine d’années afin de renflouer ses caisses. Certains sites ont été « nettoyés » comme Bagan par exemple où de nombreux villages ont été déplacés pour créer de belles places touristiques. Encore aujourd’hui il est difficile de sortir des sentiers battus. Des villes s’ouvrent progressivement dans des coins plus reculés, mais les routes sont interdites aux touristes et leur accès n’est rendu possible qu’en avion… Vous l’aurez deviné, les compagnies aériennes sont des compagnies gouvernementales.

Contrairement au guide du routard, je le dis tout net, n’allez pas en Birmanie. Ceci à une exception près: si vous n’avez pas peur d’en chier ! Comme en Inde du nord, mais ici pour des raisons politiques, il n’est pas question de vacances, mais de voyage pur et dur. Selon les dires des locaux, le tourisme est intéressant si le ratio dépenses aux locaux/dépenses au gouvernement ne dépasse pas 65/35. En dessous il vaut mieux rester chez soi. Faire mieux est même facilement possible en faisant attention, et en étant suffisamment renseigné (Eviter trains et avions, tours organisés, hôtels, restos et magasins gouvernementaux, myanmar beer, … ). Mais le voyage en devient vite éprouvant, surtout en trajet! Les 15hrs de bus sont fréquentes, et les routes sont loin d’être bonnes.

En vous rendant en Birmanie, vous payez d’office votre visa, 10$ de taxe à votre départ en avion, plus toutes les taxes à l’entrée de lieux touristiques, ce qui est bien assez. Cela limite la pression qu’exerce la junte sur le peuple, et le reste de vos dépenses ira droit aux personnes qui en ont besoin.

Après cet avertissement, si vous n’avez peur de rien, la Birmanie est un endroit merveilleux où une magie vous transporte hors du temps, guidé par les birmans d’une gentillesse et d’une générosité incroyable!

 

  • Mon Voyage rapidement:

Arrivée à Rangoon (Yangon) qui n’est plus la capitale depuis 2006. Ville un peu oppressante avec une forte influence indienne. Heureusement les birmans rendent les choses plus faciles qu’en Inde. La pagode Shwedagon est surement comme beaucoup le disent, l’une des plus belles du monde.

Puis nous sommes montés au lac Inle où s’étalent tout autour près de 450 villages. A partir de cette étape, le temps s’arrête et il est facile de remonter quelques siècles en arrière! Cadre et atmosphère vraiment mystiques, mais trajet difficile!

Ensuite, on a pris la route des montagnes: nous sommes passés sans s’arrêter par Mandalay (2nd plus grande ville du pays) pour nous rendre à Kyaukme, petite ville perdue à 1200m d’altitude. De là, un trekking permet de visiter le village des montagnes où la vie se résume à la cueillette du thé, et au ramassage du bois. Un peu plus loin encore, on peut observer une partie des champs de pavots du pays, d’où l’opium et l’héroïne seront ensuite exportés. A partir de là (enfin un peu avant mais en passant par des chemins de montagne…), les routes deviennent vraiment mauvaises et sont en plus inaccessibles aux étrangers. Entre 80 et 100km nous séparent de Mogok et de la fameuse vallée des rubis

Puis vient Bagan, une ancienne cité qui n’a rien à envier au site d’Angkor au Cambodge, avec près de 4400 temples et pagodes, répartis sur près de 50km carrés, et bordés par le fleuve Irrawaddy (il y a également un autre site du même genre à Mrauk U, mais il n’est malheureusement accessible qu’en avion).

Et de là nous devions aller passer quelques jours dans un village de pêcheurs au bord de la mer, sur la cote ouest dans le golfe du Bengale. Mais arrivés à la gare de bus de Rangoon, tout ne s’est pas passé comme prévu. Nous devions prendre un autre bus pour rejoindre notre destination, mais on nous demandait des prix exorbitants afin de payer la commission du chauffeur de taxi qui nous avait conduit d’une gare de bus à l’autre, ainsi que les commissions de 2 autres personnes à qui nous avions demandé des renseignements, etc… Bref, après 13heures de bus, un peu dépités et malgré de longues négociations nous avons décidé d’avancer notre retour en Thaïlande au lieu de poursuivre notre programme! Fin de séjour un peu en queue de poisson, toute la magie du voyage s’est vite envolée en quelques minutes. Dommage.

Rangoon
Album : Rangoon
Le 1er jour, on ne savait pas encore que myanmar beer appartenait au gouvernement. Le genre d'erreur à éviter. Sinon, surtout la shwedagon pagoda...
5 images
Voir l'album
Lac Inle
Album : Lac Inle
Pas mal de photos en vrac...
12 images
Voir l'album
Kyaukme
Album : Kyaukme
Dans les montagnes birmanes, en se rapprochant de Mogok et de la vallée des rubis... Une photo du village où l'on a passé une nuit.
13 images
Voir l'album
Bagan
Album : Bagan
Quelques tofs pour donner une petite idée du site qu'est Bagan. Des ballades à vélo là-dedans, c'est vraiment le pied!
8 images
Voir l'album
Charger d'autres articles liés
  • Koh Phan gan

    Koh Pha Ngan – Thaïlande

    De retour en Asie après presque deux ans en Europe. C’est pas désagréable ! Après qu…
  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Cabillaud

    Un beau cabillaud – Norvège

    Une belle prise en mer des barents le 18/01/2013. Le trip devrait se finir lundi 21/01 ver…
Charger d'autres écrits par journaldunvoyageur2
Charger d'autres écrits dans Birmanie

2 Commentaires

  1. cao

    3 avril 2010 à 12:25

    Ben dis donc, ça a l’air assez terrible en fait…
    Tu nous mettras quand même quelques photos ?
    Gros bisous

    Cao

  2. eric

    5 avril 2010 à 7:23

    Bonjour Pierro
    Récit très intéressant et jolies photos. On profiterais aussi de » l’endroit merveilleux et de la magie qui nous transporte hors du temps » avec quelques photos de plus….si tu as des moments de libre. Profites bien du nouvel an.
    On t’embrasse.
    Mimi papa

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Cap Reinga & Péninsule de Corromendel – NZ

Coucou tous le monde, Nous revoilà de nouveau à Auckland en Nouvelle-Zélande ce soir, aprè…