Accueil Népal Le massif des Annapurnas – Népal

Le massif des Annapurnas – Népal

5
0
50

Que dire? Et par où commencer? Difficile. Une expérience incroyable dans ce petit pays qu’est le Népal. Peut-être, et sûrement la plus marquante et la plus belle aventure de tous mes voyages dans ce merveilleux massif des Annapurnas. Rien de comparable à cet infiniment grand. Quelques photos peuvent vous aiguiller sur les paysages qui ont pu nous entourer pendant ces 8 jours. Mais malgré tout, la réalité reste toute autre et indéfinissable.

Pour commencer, un petit résumé des journées. (Vous pouvez regarder la 1ère photo si c’est lisible, et essayer de retracer un peu le parcours). On est parti de Nayapul (tout en bas de la carte). Après environ 20mn de marche, les bidochons de la montagne que nous sommes, se trompent de route, et partent sur le camp de base de l’Annapurna, au lieu de monter au Poon hill. Bon début! Ils s’en rendront compte 1h30 plus tard, et décideront d’inverser l’ordre prévu: ABC d’abord, puis Poon Hill ensuite. (ABC: Annapurna Base Camp).

Après 4h30 de marche seulement, on arrivera à l’agonie jusqu’à Gandhruk. Il faut préciser que l’Himalaya est une énorme chaîne de montagne (Surprenant non?), les chemins sont donc pas toujours très bons, les escaliers sont très TRES nombreux (escaliers versions Népal, c’est à dire pas une marche de la même hauteur), et les dénivelés sont juste horribles. Le 2ème jour nous amènera à Sinuwa, le 3ème à Deurali, et enfin le 4ème au camp de base à 4131m d’altitude. La sensation de s’avancer dans les montagnes, de plus en plus haut, de plus en plus loin, en se rapprochant des plus hauts sommets, est très excitante. Tout en haut, la chance fut avec nous, le temps est resté magnifique jusqu’à 14h à peu près. La vue sur les sommets entre 5500m, et 8091m, et sur 360 degrés, était juste grandiose. Je n’avais jamais rien vu d’aussi impressionnant.

Ensuite nous sommes redescendus très rapidement (On était quand même parmi les meilleurs marcheurs!) jusqu’à Bamboo, petit hameau perdu dans la jungle, puis le lendemain, jusqu’à Chuile. Ce fut probablement la pire étape pour moi: très longue, mais avec 2 énormes cols à passer, plus deux cols un peu plus petits. Un total de 4 cols en 6h de marche, l’arrivée vers 13h sous un soleil assommant, et les jours de marche qui s’accumulent… Un état lamentable à l’arrivée! De Chuile, nous sommes allés à Gorepani, où nous n’avons pas beaucoup profiter de la vue à cause des nuages et de la pluie. Le jour d’après, nous sommes retournés à Nayapul directement, un chemin qui normalement se fait en 2 jours: plus de 2000m de dénivelés (en descente heureusement) pour une vingtaine de kilomètres. 5h de marche!!! Je vous laisse imaginer le rythme.

On se levait à 5h30 chaque matin, pour marcher jusqu’à 12h à peu près, ce qui nous laissait toute l’après-midi pour se détendre, profiter des paysages et du soleil. Comme l’électricité est rarement de mise là-bas, on pouvait se coucher tranquillement vers 21h, et être prêts pour le lendemain.

Ces 8 jours ont été magiques, les paysages, la vie dans les montagnes (Je rajoute une petite anecdote à la fin de l’article), la marche, le rythme de vie, bref inoubliables. Aujourd’hui, nous sommes à Pokhara à nouveau, on va aller se reposer quelques jours dans une guesthouse un peu à l’écart… Romain boite, je peux plus bouger mes jambes, et Diego n’est pas en pleine forme non plus!

La vie dans les montagnes: Juste un fait pour illustrer cela. Les guesthouses sont presque gratuites là haut, par contre il est obligatoire de manger dans la guesthouse dans laquelle on s’est arrêté. (ou très mal vu sinon) C’est facilement compréhensible: plus on monte, plus la nourriture devient chère, voire très chère pour les sommets! (c’est relatif, mais pour des pâtes avec sauce tomate, c’est à dire le moins cher, il fallait compter 3euros50!). Ben oui, il faut bien la porter jusqu’en haut toute cette bouffe, mais heureusement, il y a beaucoup de népalais qui s’en chargent chaque jour, certains portant plus de 100kg dans des étapes plus longues que celles que nous faisions! De quoi se sentir vraiment vraiment tout petit…

LE TREK!!!
Album : LE TREK!!!
Peu de commentaires ici. Les photos en disent long je pense, meme si c'est encore tellement loin de la realite...
31 images
Voir l'album
Charger d'autres articles liés
  • Koh Phan gan

    Koh Pha Ngan – Thaïlande

    De retour en Asie après presque deux ans en Europe. C’est pas désagréable ! Après qu…
  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Cabillaud

    Un beau cabillaud – Norvège

    Une belle prise en mer des barents le 18/01/2013. Le trip devrait se finir lundi 21/01 ver…
Charger d'autres écrits par journaldunvoyageur2
  • La carte du Népal.

    Voilà une petite carte du Népal. Je trouvais que c’était une bonne idée pour représe…
  • Nagarkot & katmandou – Népal

    Pas mal de choses depuis le dernier post de Bhaktapur. Je vais tacher de reprendre un peu …
  • Strike à Bhaktapur – Népal

    Bhaktapur. Un ancien royaume de la vallée de Katmandou. Les trois principaux royaumes de c…
Charger d'autres écrits dans Népal

5 Commentaires

  1. journaldunvoyageur2

    23 mai 2009 à 6:22

    Commentaires de commentaires…

    Sandrine,
    je suis bien content que tu laisses un petit message, et aussi content que tu apprecies les anecdotes! Tu me diras ce que tu penses des dernieres photos… J’ai essayer de m’appliquer, meme si les paysages sont tellement fascinant que ca en devient tres facile de prendre des jolies photos!
    Gors bisoux a vous 2.

    Po et nele,
    Desole pas de photo sur le toit du bus avec la chevre, pas de moi en tout cas, mais j’essayerai de prendre un bus un peu charge pour que vous vous rendiez compte…
    Pour Pokhara, je suis surpris que vous ne l’ayez pas trouve, c’est la 2nd plus grande ville du pays, et peut-etre plus touristique que Katmandou encore. M’enfin, j’ai mis la carte du Nepal entre temps, donc vous avez du trouvez depuis!

    Maman, effectivement, je fais sur les toits en ce moment! Non les chevres ne sont pas tres bavardes, et celle la n;avait pas l’air tres a l’aise. Les routes sont tellement mauvaises que l’on est secoue en permanence, je pense que la pauvre chevre n’appreciait pas beaucoup…
    Pour le trek dont tu parles, c’est un tout petit bout de ce que l’on a fait, tu pourras peut-etre le voir sur la 1ere photo de l’album. Nous sommes passes par gandhrung pour monter au ABC par exemple… Cela vaut vraiment le coup, mais la marche est parfois difficile, voire dangereuse sur la fin.

    Ludo,
    Bien content d’avoir de tes nouvelles. Mon adresse est toujours la meme, pas de soucis. Je t’ai repondu par mail deja, donc je fais rapide ici.
    Je vais faire de mon mieux pour que tu te delectes au mieux…
    A bientot.

    Cao,
    Tu as raison, je n’ai meme pas verifie en mettant la carte! Et si Po ne trouve pas pokhara sur un atlas, ca m’etonnerai que vous trouviez Tansen!
    C’est situe environ a mi distance entre Pokhara, et Butwal sur la carte, ca te fera une petite idee…

    Gros bisoux a tous!

  2. cao

    23 mai 2009 à 7:21

    Contente de te savoir rentrée. Ca a eu l’air fabuleux. J’ai pensé à toi ces derniers jours en lisant un billet qui parlait de montagnes sur un blog que j’aime bien.
    Repose bien tes jambes
    Bises

  3. Maman

    23 mai 2009 à 18:42

    Coucou
    C’est fantastique, les photos, la montagne, on imagine… même si cela reste loin de la réalité.
    Armée d’une loupe, d’un crayon et d’un papier, j’ai suivi ton itinéraire et votre rythme d’enfer: les poissons norvégiens t’ ont donné une forme physique exceptionnelle, renforcée par les escaliers himalaïens et la capacité de récupération que l’on a à 20 ans.
    Est ce que tu as été gêné par l’altitude, le manque d’oxygène? Est ce qu’il faisait froid, est ce que c’est la saison pour se rendre dans l’ Himalaya et surtout, est ce que tu as eu envie d’aller plus haut , comme tu dis, c’est grisant de se dire que l’on est sur le toit du monde… Et c’est un peu métaphysique, est ce qu’on a le sentiment de pouvoir rencontrer Dieu là haut ….
    Plein de baisers de
    Maman

  4. po et nélé

    25 mai 2009 à 16:01

    Bravo et archibravo.
    Bravo pour les photos. Excellentes et peuvent laisser entrevoir aux pauvres citadins que nous sommes, et que nous sommes devenus par force, ce que peut être la sensation de montagnes énormes..
    Ton grand père t’admire. En son temps il a fait des marches d’approche qui lui semblaient pénibles, mais dont il garde un bon souvenir. Mais la plus dure qu’il ait jamais faite ne représente sûrement pas plus du vingtième de ce que tu as fait. Mais pour toi comme pour moi, ce sont des moments impérissables.
    Et je signe « l’admiratif ».
    Nélé admire aussi et t’embrasse très fort

  5. Eric

    26 mai 2009 à 18:45

    Super
    Comme le dit ton grand père cela rapelle des souvenirs… en plus grand!!!
    Les photos (trés bonnes) sont impressionnantes. L’Annapurna fait il partie des images ?
    Mimi t’avait bien dit de prendre ton bonnet, tes gants et tes moonboots!
    On t’embrasse fort
    Mimi Papa

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un nouveau voyage: Le Népal.

Bon ben après un mois et demi d’absence, me revoilà. Mais d’abord, un petit ré…