Accueil Norvège Norvège, me voilà !

Norvège, me voilà !

5
0
88

Après une longue absence estivale, officiellement en recherche d’appartement en France en vue de retourner étudier, officieusement en pleine période de doutes et de questionnement. J’ai finalement décidé de tout plaquer et de partir travailler en Norvège pour un boulot saisonnier, de septembre à février. Après mon retour en France, j’ai vite réalisé qu’il fallait que je reparte…

Un petit retour en arrière s’impose. Cette soudaine opportunité est presque tombée du ciel, alors que je m’apprêtais à reprendre ma vie en France. Je me suis souvenu d’un suédois, Kaller, rencontré lors d’un trajet en bus entre Siem Reap (Cambodge) et Bangkok (Thaïlande). Il m’avait parlé de son travail en Norvège, où il retourne chaque hiver pour 5 mois, depuis huit ans. Et il est libre de voyager le reste de l’année. Je lui avais donc judicieusement demandé son adresse e-mail. Un échange de mails plus tard et le tour est joué, me voilà dans un avion à destination de la Norvège. Et forcément, premier jour de voyage, premières galères…

C’est ainsi que je me retrouve bloqué à Oslo, après seulement 2 mois passés dans mon pays natal. Mais néanmoins à plus de 10 heures de bus de Måløy, l’endroit que j’étais censé rejoindre via le bus de nuit.

Pour le contexte, on est pas mal. Reste le fond… Donc, ce matin je pars tranquillement de chez moi pour me rendre à la gare Sncf. Un train m’amène dans une autre gare sncf. Cette seconde gare m’éloigne de la Norvège, mais me rapproche de l’aéroport. De là, un bus me permet d’atteindre l’aéroport de Marseille Provence, où j’ai pu prendre mon avion sans avoir le moindre problème. J’arrive à Oslo, tout se passe super bien et j’ai même 25mn d’avance. Mais c’était pas le bon aéroport. Comme souvent, les vols lowcost utilisent des aéroports différents qui peuvent être plus ou moins éloignés des aéroports principaux plus connus, d’où partait ma navette. Comme ici à Oslo, où il faut deux heures pour regagner la ville depuis l’aéroport de Torp, et encore une heure pour rejoindre l’aéroport international.

Donc il est 22h et j’ai raté mon bus pour Måløy, où j’étais supposé arriver demain matin. Allez vous amuser à trouver où dormir quand il est 22h15, que vous venez juste d’arriver à la gare routière d’une ville que vous ne connaissez pas et que la moindre chambre d’hôtel est à plus de 150 euros !!! Le plus drôle, c’est que j’ai raté le bus pour l’aéroport international de 5mn. Il venait de partir. Le temps de vérifier que je l’avais bien raté, j’apperçois un couple de Français, la quarantaine, qui demandent leur chemin pour se rendre à leur Bed & Breakfast… Je leur saute dessus, leur traduis les explications (heureusement qu’ils ne parlaient pas un mot d’anglais, sans quoi ils n’auraient pas eu besoin de moi), et réserve une chambre de plus pour la nuit au même endroit. Ils m’ont même approvisionné en brioches, étant donné que j’avais pas pu manger. Un grand merci à eux.

Bref, l’hôtel est sympa et pas très cher. Pour le coup, ça aurait pu être pire. Il y a même le wifi gratuit et le petit-dèj inclus !!! Tout est bien qui finit bien.

  • Koh Phan gan

    Koh Pha Ngan – Thaïlande

    De retour en Asie après presque deux ans en Europe. C’est pas désagréable ! Après qu…
  • Cabillaud

    Un beau cabillaud – Norvège

    Une belle prise en mer des barents le 18/01/2013. Le trip devrait se finir lundi 21/01 ver…
  • L’hiver au-delà du cercle polaire, aux envions de Tromsø.

    Hiver polaire – Norvège

    Un rapide mot lors d’une pause imprévue. Cause: déplacement de 3 heures plus au nord…
Charger d'autres articles liés
  • Koh Phan gan

    Koh Pha Ngan – Thaïlande

    De retour en Asie après presque deux ans en Europe. C’est pas désagréable ! Après qu…
  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Cabillaud

    Un beau cabillaud – Norvège

    Une belle prise en mer des barents le 18/01/2013. Le trip devrait se finir lundi 21/01 ver…
Charger d'autres écrits par journaldunvoyageur2
  • Pêche et filet.

    Une belle journée aujourd’hui : presque pas de poissons (mais chut faudrait pas qu&r…
  • Cabillaud

    Un beau cabillaud – Norvège

    Une belle prise en mer des barents le 18/01/2013. Le trip devrait se finir lundi 21/01 ver…
  • Tempête en mer des Barents – Norvège

    Je profite à contre coeur d’un repos forcé pour donner quelques nouvelles. Tout alla…
Charger d'autres écrits dans Norvège

5 Commentaires

  1. Lionel

    8 septembre 2008 à 19:16

    HELLO SUPERTRAMP!
    J’espere que tu te souviens de moi…je fus l’ultime rencontre de ton grand périple en Asie dans le train qui t’a ramené à Montélimar…mais si…avec ma guitare…mais pas guitariste!
    Coincidence heureuse je viens de me réveiller de ma sieste et j’ai rêvé que je faisais un grand voyage en Amérique latine et que j’avais un probleme de passeport au guatemala…bref rien de tres fou si ce n’est que tu étais avec moi…alors je sors de mon lit, je me jette sur l’ordi me disant que peut etre tu serais la bas…à ma grande surprise tu n’as pas choisi l’hemisphere sud mais tu es bel et bien reparti!
    Cet été j’ai eu beaucoup de plaisir à lire ton carnet de bord quel périple incroyable d’ailleurs, raconté avec beaucoup de sensibilité et d’humour… merci de m’avoir donner ton adresse il ne reste plus qu’à le publier et faire une expo photo! sans blague il yen a vraiment des sublimes! donc encore merci pour ce blog dépaysant… je peux comprendre ce que tu as ressenti en rentrant,… je ne suis pas étonné de ta frénésie subite de repartir sur les routes…
    Maintenant que tu es reparti j’attends avec impatience tes histoires Nordiques cette fois je vais pouvoir les suivre en direct!Ca a bien commencé apparemment… comme quoi la magie de la vie fais qu’on est vite sauvé quand on en a besoin!
    En attendant L’amerique latine je te souhaite au moins une péripétie par jour..kiffe bien ta nouvelle liberté je t’embrasse!
    Lionel
    “Le silence est l’élément dans lequel se forme les grandes choses, pour qu’enfin elles puissent émérger, parfaites et majetsueuses, à la lumiere de la vie qu’elles vont dominer. La parole est d’argent et le silence est d’or ou comme il vaudrait mieux le dire la parole est du temps, le silence de l’éternité” Maurice Maeterlinck, le trésor des humbles.

  2. alex

    9 septembre 2008 à 10:50

    salut Pierro .content de voir que tu refais un blog !c ‘est bien sympa pour nous autres sédentaires de pouvoir suivre tes lointaines tribulations .j imagine que d une façon ou d une autre t as fini par arriver à bon port ( ou plutot sur le bon quai ) et que tu t es mis à décharger le poisson plein d entrain et le coeur léger ! j espère que tu te plais là bas et que tes quartiers sont agréables…voila donne nous d autres nouvelles quand tu pourras en sachant qu on est nombreux à guetter la suite de tes aventures .
    sinon 2 questions: 1)est ce que tu as cassé une des assiettes vertes de beber en faisant la vaisselle ? c est pas grave mais y en avait 3 et j en trouve plus que 2 ????
    2) depuis que t es parti mon ordi a pas mal de problèmes .comme je sais que t as fait des trucs dessus je voulais savoir si t avais vu des trucs louches ou si t avais eu des problèmes .
    voila voila … je te fais des bises…à+ frangin

  3. journaldunvoyageur2

    9 septembre 2008 à 18:39

    coucou Alex,
    ben oui, je suis bien arrive finalement, mais c’est sans grande surprise, tu devais t’en douter! Concernant ma nouvelle vie, tout se passe bien, mais tu as surement lu le 2nd article.
    Pour repondre a tes questions:
    1, non je n’ai pas casser d’assiette, comme j’imagine que tu ne t’es pas trompe en comptant, il va falloir que tu trouves une autre explication!
    2, l’ordi marchait bien quand je suis parti, si tu veux, envoie moi un mail avec ce qui va pas, peut-etre je pourrais t’aider. Mais a priori je vois pas ce que j’aurais pu faire te causant des problemes.
    3, (je rajoute un 3) je crois que je vais me payer les coffrets 2 et 3 de deadwood…
    A+ frangins

  4. cao

    11 septembre 2008 à 10:55

    coucou frère,

    contente de voir que tu es bien arrivé malgré tout.
    Tu es devenu très dégourdi…
    Ici aussi, on hésite à se payer la 3° saison de Deadwood, vraiment trop trop d’laballe.
    Bon courage pour le poisson (j’ai lu ton autre billet…). Le pire doit être l’odeur.
    Ca m’a rappelé le boulot que font les salariés des abattoirs de poulet…sauf qu’eux touchent un smic bien français…
    Je t’embrasse.
    Apprends bien le suédois, bon courage pour le taf et pense au beau voyage que tu feras d’ici 6 mois…

  5. jean-luc

    17 septembre 2008 à 9:43

    salut pierro, je ne sais pas si j’ai fait les bonnes manip pour te faire parvenir mon ptit message, bref, je verrais bien. ravi de te lire, alex m’a donner ce qu’il fallait, c’est super de faire ton carnet de voyage, continu. si tu veux te faire expédier une petite cargaison de présos (masculin et ou féminin) sur le quai de déchargement n’hésites pas. on a même la doc en anglais, et ça peux voyager sans glace. pour ma part ça va, je suis en plein dérushage du prochain film que je vais monter cet automne, donc je passe bcp de temps devant le ptit écran. isa poursuit son montage, bref on est bien occupé. portes-toi bien et à un de ces jours, des bises, jluc…

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Aéroport de Los-Angeles – États-unis

Je suis arrivé à Los-Angeles aux État-unis hier soir (enfin tôt ce matin pour vous) pour u…