Bienvenue sur mon carnet de voyages

Pagode Shwedagon - Rangoon, Birmanie - 2010

Vous pouvez facilement y naviguer de diverses manières:

  1. Grâce au menu horizontal, retrouvez tous mes postes du plus récent au plus ancien sur la page Articles, chaque album photo répertorié par pays sur la page Photos, ou accédez directement à un pays en sélectionnant la destination désirée dans le menu déroulant. Une page supplémentaire pour étayer le blog : Objectif voilier où j’essaie de vous tenir informé de ce projet à plus long terme… (Projet en stand-by une fois de plus)
  2. Grâce au panneau latéral, effectuez directement une recherche rapide, retrouvez les derniers albums photos et les commentaires récents, ainsi que toutes les archives, classées par mois depuis la création du blog.

Bonne lecture.

  • En guise d’introduction, voilà une petite histoire tirée d’un article précédent:

« Il était une fois, un petit bonhomme sur la planète terre. Son enfance fut heureuse et sans encombre. Rien qui ne puisse ni troubler ni déranger outre mesure le bon déroulement de sa jeunesse. De toute façon, rien qu’il ne puisse changer ou regretter. Il conclut cette jeunesse par l’obtention de son baccalauréat, puis partit pour l’université.

Rapidement, il constata que ce chemin ne lui convenait pas. L’absurdité et l’incohérence de ce qui l’entourait ne répondaient pas à ses attentes ni à ses espérances. Il décida alors de tout stopper. Perdu pendant quelque temps, n’ayant aucune idée de la meilleure façon d’occuper les nombreuses années qu’il avait en face de lui, il se dit qu’il lui fallait du changement.

Il entreprit donc de partir loin, pendant longtemps. Peut-être y trouverait-il d’autres choses, d’autres idées, d’autres façons de vivre, ou d’entreprendre sa vie…
Comme par miracle, où était-ce simplement son destin, il rencontra au cours de son périple un aiguilleur de vie. Cet aiguilleur (un grand homme malheureusement décédé depuis) lui donna la possibilité de continuer a tracer son chemin de façon peu orthodoxe, au moins pour un temps. Il partit alors pour une saison hivernale dans un pays à froide réputation (cliquez ici pour plus de détails).

Renforcé par cette rude expérience, et poussé par son instinct, il continuait de poursuivre sa vie à sa manière, guidé par les deux choses réellement importantes à ses yeux: la liberté, et vivre heureux. Il fit connaissance de nouvelles personnes, qui lui ouvrirent une fois de plus, de nouveaux horizons. Essayant de rester intègre à lui-même, il décida de foncer tête baissée.

Il n’a aucune idée de ce que lui réserve le futur, et il s’en moque. Il attrape les surprises les unes après les autres, savourant les bonnes, oubliant les mauvaises. Il taille sa route à travers le terrain de jeu qui lui est offert: le globe terrestre. »

 

N’hésitez pas à me contacter pour toute information supplémentaire.

Licence Creative Commons

Ce blog : http://journaldunvoyageur2.unblog.fr est mis à votre disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution.

Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification.
Copyright © 2012. Tous droits réservés.

 

Les commentaires sont fermés.